La défense extérieure contre l’incendie

Les hydrants (poteaux et bouches d'incendie), les points d’eau naturels (mares, étangs) et artificiels (réserves, bâches souples,...) constituent des Point d'Eau Incendie dont la présence est indispensable aux sapeurs-pompiers en cas d’incendie : sauvetage de personnes, limitation de la propagation et extinction. Il s’agit très souvent d’une composante essentielle pour le secours aux personnes, la protection des sauveteurs et la sauvegarde des biens. La qualité de ces ressources en eau influe donc de manière substantielle sur la réponse opérationnelle, d’où l’importance de la mise à disposition des secours de ressources en eau suffisantes et de la connaissance précise de leurs caractéristiques.

 Afin de définir les caractéristiques techniques et organisationnelles relatives à ces points d’eau incendie, le SDIS a rédigé le Règlement Départemental de Défense Extérieure Contre l’Incendie (RDDECI). Ce nouveau règlement s’inspire largement de la doctrine déjà mise en œuvre par le SDIS depuis 2011 tout en s’ajustant aux capacités et contraintes actuelles. Il remplace donc désormais les anciennes circulaires relatives à ce sujet dont celle de 1951. Le respect de ces dispositions permet la mise à disposition des secours de ressources en eau suffisantes pour assurer, sans délai, les actions nécessaires.

Le règlement départemental de défense extérieure contre l'incendie d'Indre-et-Loire a été approuvé par arrêté préfectoral en date du 27 mars 2017 après avis du Conseil d’administration du SDIS.

 Il officialise également la création d’une base de données départementale des points d’eau incendie. Déjà mise en place par le SDIS depuis de nombreuses années, celle-ci permet au SDIS d’avoir une connaissance permanente de l’emplacement, des caractéristiques et de la disponibilité des points d’eau sur l’ensemble du département grâce aux données fournies par les mairies et les gestionnaires des réseaux d’adduction d’eau potable. Une application informatique est actuellement en cours d’acquisition par le SDIS afin de faciliter l’échange rapide d’informations entre les différents acteurs de la DECI.

 

 

 

· le 03/04/17 à 12:12